Impact environnemental des panneaux photovoltaïques

29.04.2022
Retrouvez notre synthèse et bilan d'étude sur l'impact environnemental des panneaux photovoltaïques.
Kyle Glenn SrASYZZpyjw Unsplash
Industrie photovoltaïque

Panneaux photovoltaïques : quel impact sur l'environnement. 

Malgré un bilan carbone positif, un panneau solaire a des effets sur l’environnement. Synthèse et bilan sur l'impact environnemental des panneaux solaires.

Une énergie toujours responsable

Nous le savons : aucune source d’énergie n’est neutre. Même si les panneaux solaires n’émettent pas de CO2 lors de leur fonctionnement, ils consomment des matériaux et de l’énergie lors de leur fabrication, leur transport, et leur fin de vie. 
 
Tout l'enjeu est de limiter ces impacts, en développant des technologies vertueuses, capables de satisfaire nos besoins durablement. C’est l’objectif de Solarwatt.

Dans une étude allemande A comparative live cycle assessment of silicon PV modules : impact of module design, manufacturing location and inventory *, des scientifiques se sont penchés sur l’impact écologique des panneaux solaires.

Ils ont comparé deux types de modules, produits en Chine, en UE et en Allemagne :  
- le module verre-film, le plus répandu sur le marché 

- le module bi-verre (sans cadre)

Ils ont mené l’analyse du cycle de vie (ACV) de ces panneaux, en prenant en compte la chaîne de production, le transport, l’installation et le traitement en fin de vie.  Leurs résultats montrent une empreinte carbone plus faible : 

  • avec un module bi-verre plutôt qu’un module traditionnel
     
  • quand la production a lieu en UE et en Allemagne plutôt qu’en Chine

La structure d'un module bi-verre.

La structure d'un module bi-verre.

Structure des modules bi-verre Solarwatt 
Le module bi-verre utilise deux fines couches de verre (2mm) à l’avant et l’arrière.

Le rôle du mix électrique dans l'impact environnemental des panneaux solaires.

Dans l'étude, les chercheurs ont analysé 16 indicateurs préconisés par la Commission Européenne tels que le changement climatique, l’émission de particules fines, l’épuisement des ressources (eau, minéraux), l’usage des terres, l’acidification, l’eutrophisation (terrestre, marine, eau douce) etc.

Ils se sont aperçus que le lieu de fabrication des panneaux photovoltaïque avait un impact, et que ce dernier était essentiellement lié au mix électrique des pays.   

Pourquoi ? Parce que l’électricité est le principal facteur d’émissions de carbone tout au long de la chaîne de production - 52% à 69%.  

La fabrication du panneau solaire : une étape stratégique.

Si l’on considère le cycle de vie d’un panneau solaire, c’est la fabrication qui génère le plus fort impact environnemental. Il faut extraire des matières premières, les traiter, et les assembler. Tout ce processus est énergivore – 12 000 kWh en moyenne pour une tonne de silicium.

Sur les 16 indicateurs analysés dans l'étude, la Chine génère les impacts environnementaux les plus importants : émission de particules, épuisement des ressources énergétiques, toxicité humaine, acidification, eutrophication, changement climatique, Formation photochimique d’ozone…

 

Mais d’une usine à l’autre, l’empreinte n’est pas la même ! 

Chez Solarwatt, la fabrication est le fruit du choix consciencieux de nos partenaires en Asie. Nous développons également des modules dont les matières premières sont à plus de 30% recyclés. Nous imposons des normes environnementales européennes, et transmettons notre savoir-faire pour contribuer à une fabrication de panneaux plus responsable.

 

Le transport des panneaux solaires a également des effets sur l'environnement.

Les panneaux fabriqués en Allemagne et acheminés en France par camion émettent moins de CO2 que les productions asiatiques qui doivent parcourir des milliers de kilomètres par cargos. 

Toutefois, les productions européennes ne peuvent pas encore s’affranchir du transport maritime pour acheminer les matériaux extraits en Asie, ainsi que certains composants électroniques. 

Durée de vie des panneaux photovoltaïques 

Durée de vie des panneaux photovoltaïques 

Même s’ils sont garantis 30 ans, les panneaux solaires de bonne qualité bien entretenus peuvent fonctionner plus longtemps, et jusqu’à 50 ans pour les panneaux bi-verre Solarwatt.

Cette longévité leur permet de produire plus beaucoup d’énergie qu’ils n’en ont consommé.

30 ans
de garantie

Fin de vie et recyclage des panneaux solaires 

Lorsqu’ils ne fonctionnent plus, les panneaux photovoltaïques peuvent être recyclés à 95% environ. Un excellent point pour leur bilan carbone ! 

·         L’aluminium du cadre et le verre sont recyclables à l’infini.  

·         Le silicium cristallin se recycle jusqu’à 4 fois.  

·         Les connexions en métaux (argent et cuivre) sont réutilisables.  

·         Seul le film plastique n’est pas recyclable, mais il peut être transformé en combustible solide de récupération.  

Bien évidemment, le recyclage lui-même n’est pas neutre en CO2, mais il reste moins énergivore qu’une première fabrication.  

 

A savoir : Des filières de recyclage de panneaux solaires se structurent. L’association SOREN par exemple, rassemble les fabricants européens de panneaux photovoltaïques, comme Solarwatt. Ensemble, nous participons financièrement à la collecte et au traitement des déchets.

Des panneaux solaires toujours plus durables.

olarwatt a été le premier à introduire les panneaux bi-verre en 1998. Conscient de notre responsabilité environnementale, nous souhaitons aller encore plus loin. 

Dans une optique d’économie circulaire, nous travaillons à réduire la quantité de matière première nécessaire à la fabrication de nos modules durables, en utilisant un maximum de matières premières recyclées, en réduisant la quantité d’aluminium dans le cadre …  
Chaque jour, nous accélérons la recherche et le développement pour proposer à nos clients des modules encore plus performants.

 Les modules durables sont l’avenir, nous sommes fiers d’en dessiner les contours aujourd’hui ! 

 

* A comparative live cycle assessment of silicon PV modules: impact of module design, manufacturing location and inventory. Amelie Müller, Lorenz Friedrich, Christian Reichel, Sina Herceg, Max Mittag, Dirk Holger Neuhaus